jeudi 9 février 2017

La Chandeleur 2017

A l'occasion de la fête de la Chandeleur, le 2 février, nous avons organisé plusieurs activités avec les élèves.

Les élèves de 2ESO devaient faire une vidéo en groupes de 4 pour présenter une recette de crêpes et la réaliser. Les vidéos ont été visionnées en classe et les élèves ont apporté les crêpes pour les manger tous ensemble.

Les élèves de 3ESO et 1BATX ont fait un concours de la meilleure crêpe. Chaque groupe comportait des élèves des deux niveaux. On a compté sur la présence d'un jury pour déterminer le groupe gagnant.

Les élèves de 4ESO ont élaboré une chanson sur le thème des crêpes et en ont fait une vidéo, qui a été présentée en classe.



video

dimanche 5 février 2017

Le passé, le présent et le futur


PASSÉ:
- Action passée ou un état passé qui a duré.
- Une habitude passée et qui n'a plus cours.
- Une description de quelque chose que l'on a vue, entendue; de quelqu'un qu'on a rencontré.
- Décrire un arrière-plan à une situation passée.
- Dans une phrase au conditionnel présent introduite par "si".

PRÉSENT:
- Ce que je fais, je dis en ce moment.
- Ce qui se passe maintenant. Le contexte présent.
- Cer qui est habituel, une vérité générale.

FUTUR: 
- Une situation, un projet à venir.
- Dans une phrase au conditionnel présent  introduite par "si".

Différence entre l'imparfait et le passé composé 

L'IMPARFAIT est utilisé pour une description, parler d'une habitude, d'une action en progression dans le passé.

Exemple: Quand il faisait froid  il n'oubliait pas de mettre ses gants.

Pour le PASSÉ COMPOSÉ l'action est précise et achevée.

Exemple: Il a mis ses gants en rentrant du travail.
 
Formation

IMPARFAIT

Verbes en
-er
Verbes en -ir
(2e groupe)
*
Verbes en -ir
(3e groupe)**
Verbes en
-re
j’aimais je finissais je dormais je vendais
tu aimais tu finissais tu dormais tu vendais
il aimait il finissait il dormait il vendait
nous aimions nous finissions nous dormions nous vendions
vous aimiez vous finissiez vous dormiez vous vendiez
ils aimaient ils finissaient ils dormaient ils vendaient





* De nombreux verbes ayant une terminaison en -ir appartiennent au 2e groupe et se conjuguent comme finir. La particularité de cette conjugaison est l’allongement du radical au pluriel (-iss). Parmi ces verbes, on peut citer choisir, réagir, réfléchir et réussir.

** La plupart des verbes en -ir qui appartiennent au 3e groupe (et ne se conjuguent donc pas comme finir) se conjuguent comme dormir. Parmi ces verbes, on trouve mentir, partir, sentir et sortir.

PASSÉ COMPOSÉ
Auxiliaire avoirAuxiliaire être
j’ai aimé
fini
vendu
je suis parti
partie
partis
parties
tu as tu es
il/elle/on a il/elle/on est
nous avons nous sommes
vous avez vous êtes
ils/elles ont ils/elles sont

jeudi 2 février 2017

La nominalisation

La nominalisation est la transformation d’un verbe en un nom. Ces noms, qui expriment une action, sont appelés les noms déverbaux.

Exemples :
MARCHER =la marche
LIRE =la lecture
ACHETER = l’achat

Pourquoi la nominalisation ?

La nominalisation permet d’exprimer une action au même titre qu’un verbe conjugué mais est généralement plus court. On utilise donc un nom déverbal pour exprimer une idée de façon concise. C’est d’ailleurs pour cela que les titres des articles de journaux utilisent très souvent des noms déverbaux.

DISPARITION
Mort de l'écrivain italien Umberto Eco, auteur du "Nom de la Rose".

COLLISION entre une motoneige et une camionnette.

Attention ! Tous les verbes ne peuvent pas être transformés en noms déverbaux.
Il n’existe malheureusement pas de règle fixe pour transformer un verbe en nom ou un nom en verbe. Voici néanmoins un tableau des suffixes les plus employés :
nominalisation